813 / LES TROIS CRIMES D’ARSÈNE LUPIN DE MAURICE LEBLANC

813 / Les trois crimes d’Arsène Lupin (Saga Arsène Lupin #5) (1910) de Maurice Leblanc…

Le résumé de l’éditeur de poche, iciDepuis la cellule 14, deuxième division, de la prison de la Santé, Arsène Lupin doit mener un des plus difficiles combats qu’il ait eu à soutenir. Privé de tout moyen d’action, presque sans contact avec l’extérieur, il lui faut à la fois s’innocenter des meurtres dont on l’accuse et démêler l’écheveau d’une affaire on ne peut plus embrouillée.
Des lettres confidentielles de Bismarck, un témoin capital caché sous l’identité de Pierre Leduc, une inscription, APOON, et un nombre, 813. Au total, de quoi provoquer l’étincelle dans cette poudrière qu’est l’Europe, en proie aux rivalités coloniales, à la merci d’un incident diplomatique.
Pis encore : Herlock Sholmès, le vieux rival de Lupin, est entré en lice ! Tout est prêt pour que s’engage une impitoyable course contre la montre, riche en rebondissements et péripéties à couper le souffle.

Suite de 813 / La double vie d’Arsène Lupin, je me plonge avec avidité dans 813 / Les trois crimes d’Arsène Lupin afin d’avoir la réponse à toutes les questions laissées en suspens. Car il n’y a pas à dire Maurice Leblanc sait mettre en face d’Arsène Lupin des adversaires à sa hauteur.

Si je parlais une nouvelle fois du style envolé de Maurice Leblanc, je me répéterais. Toujours agréable, prenant, en un mot, addictif. Je suis toujours surpris de ne jamais retrouvé les même schémas de narration d’un roman de la série à l’autre. Et cela est rendu possible car Arsène Lupin est une figure omniprésente et évanescente avec un don d’ubiquité presque surnaturel.

Dans 813 / La double vie d’Arsène Lupin, j’avais trouvé à Arsène Lupin un trait de caractère qui ne m’a pas plu chez lui, il était fat. Dans 813 / Les trois crimes d’Arsène Lupin, c’est la mégalomanie du personnage qui est flagrante. Une mégalomanie qui a des proportions à la hauteur d’Arsène. De l’ordre du pathologique. Peut-être est-ce là une première faiblesse du héros ingénieux?

Si j’ai un petit peu vu venir la fin, je ne me lasse pas de l’articulations des intrigues et de leur déroulé. c’est toujours un grand plaisir de voir Arsène Lupin fleuré avec l’impossible et s’en sortir, presque indemne mais…

Je n’en dis pas plus…


La saga Arsène Lupin

#1 Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

#2 Arsène Lupin contre Herlock Sholmès

#3 L’Aiguille creuse

#4 813 / La double vie d’Arsène Lupin

#5 813 / Les trois crimes d’Arsène Lupin

#6 Le bouchon de cristal

#7 Les Confidences d’Arsène Lupin

#8 L’éclat d’obus

#9 Le Triangle d’or

#10 L’Île aux trente cercueils

#11 Les Dents du tigre

#12 Les Huit coups de l’horloge

#13 La Comtesse de Cagliostro

#14 La Demoiselle aux yeux verts

#15 L’Agence Barnett et Cie

#16 La Demeure mystérieuse

#17 La Barre-y-va

#18 La Femme aux deux sourires

#19 Victor, de la Brigade mondaine

#20 La Cagliostro se venge

#21 Les milliards d’Arsène Lupin

#22 Le dernier amour d’Arsène Lupin


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

10 Comments
  1. Pingback: 813 / LA DOUBLE VIE D'ARSÈNE LUPIN DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

  2. Pingback: ARSÈNE LUPIN, GENTLEMAN CAMBRIOLEUR DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

  3. Pingback: ARSÈNE LUPIN CONTRE HERLOCK SHOLMÈS DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

  4. Pingback: LE BOUCHON DE CRISTAL DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

  5. Pingback: L'ÉCLAT D'OBUS DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

  6. Pingback: LA BARRE-Y-VA DE MAURICE LEBLANC - Livrepoche.fr

N'ayez pas peur de commenter