L’ASSASSIN ROYAL T1, L’APPRENTI ASSASSIN DE ROBIN HOBB

L’Assassin Royal T1, L’apprenti assassin (1995) de Robin Hobb…

Le résumé de l’éditeur de poche, ici: Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière.
L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

Ça y est, je commence la saga de Robin Hobb, L’assassin Royal. Voila L’apprenti assassin, le premier tome, celui qui lance la série. Et au début, le style très descriptif et un peu distancier ne m’a pas spécialement séduit.

En me laissant prendre par l’histoire, le style narratif s’est délié et j’ai dévoré le roman malgré quelques longueurs ou répétitions. Comme souvent dans un début de série de ce genre, le premier tome est une introduction et, pour moi, c’est le cas avec L’apprenti assassin.

Robin Hobb étale ce tome sur plusieurs années, les années de formation du personnage principal et cela explique les redondances et les longueurs. L’auteur installe son personnage, prend le temps et pourtant, il se passe pas mal de chose. Pas le temps de s’ennuyer.

J’ai plutôt bien aimé l’univers développé même si tout n’est pas très original. Quelques éléments comme le « vif » ou l’« Art » amènent des ressorts possiblement très intéressants pour la suite de l’aventure. D’autant que les intrigues politico-familiales et les mystérieux ennemis des îles ajoutent une tension dont on se demande comment tout ça va évoluer.

Voila donc une série que j’ai hâte de poursuivre pour découvrir ce que Robin Hobb me réserve pour la suite.


L’Assassin Royal, premier cycle

#1 L’apprenti assassin

#2 L’assassin du roi

#3 La nef du crépuscule

#4 Le poison de la vengeance

#5 La voix magique

#6 La reine solitaire

Les Aventuriers de la mer

#1 Le vaisseau magique

#2 Le navire aux esclaves

#3 La conquête de la liberté

#4 Brumes et tempêtes

#5 Prisons d’eau et de bois

#6 L’éveil des eaux dormantes

#7 Les Seigneur des trois règnes

#8 Ombres et flammes

#9 Les marches du trône

L’Assassin Royal, deuxième cycle

#7 Le prophète blanc

#8 La secte maudite

#9 Les secrets de Castelcerf

#10 Serments et deuils

#11 Le dragon des glaces

#12 L’homme noir

#13 Adieux et retrouvailles

L’Assassin Royal, troisième cycle

#14 Le Fou et l’assassin

#15 La Fille de l’assassin

#16 En quête de vengeance

#17 Le retour de l’assassin

#18 Sur les rives de l’Art

#19 Le Destin de l’assassin


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

8 comments to “L’ASSASSIN ROYAL T1, L’APPRENTI ASSASSIN DE ROBIN HOBB”
  1. Une série chouchou qui fait du bien. Fitz et certains autres personnages sont comme des amis que j’ai aimé retrouver de temps à autre. Je me languis de reprendre la route avec eux. Mais avant il me faut poursuivre avec Les aventuriers de la mer!

    (tu sembles avoir une belle édition dis donc! Les découpages de ma version m’ont parfois horripilée)

    • j’ai vu qu’à chaque fois, ce sont des trilogies normalement. Comment tu peux voir que le découpage est bon ou non? C’est quelle édition que tu as?

    • Édition numérique J’ai lu je crois… Faudrait que je vérifie.
      je n’ai jamais entendu dire que les tomes étaient découpés en trilogie. Pour dire que le découpage est mauvais, je me suis basée sur les avis de personnes ayant comparé avec des versions VO, puis en me rendant compte de la manière dont certains tomes se terminaient. Je me souviens surtout d’une fin qui m’a tellement frustrée parce que l’action décollait tout juste et puis bam, plus rien, tome fini. Je suis restée tellement perplexe!
      En plus j’étais à Londres et je n’avais pas la suite sous la main ^^

    • Je suis allé voir sur la page wiki de l’auteur et c’est là que j’ai vu que les éditions originales étaient en trilogie. Par exemple, le 4,5 et 6 ne sont qu’un tome à la base. C’est pour cela qu’il peut y avoir une coupe brutale.

  2. Comme je te l ai dis sur ton suivis il faut que je poursuive cette série mais je vais me la prendre en numérique,il y a trop de tomes. Comme dis cera j aime bien aussi retrouver des séries qui te donne l impression de prendre des news de vieux amis. C est sympa. Elle est bien cette série en plus.

  3. C’est pas la saga de l’auteure qui me faisait le plus envie donc j’ai voulu commencer par Les Aventuriers de la mer dont j’ai adoré la première intégrale. Je compte bien continuer sur ma lancé et ensuite découvrir L’Assassin royal dont j’entends beaucoup de bien.

    • Apparement, Le Cycle des Aventuriers de la mer s’insère entre le premier et le second Cycle de L’Assassin Royal. Dans l’idéal, il aurait mieux valu lire le Premier cycle de L’assassin Royal en premier, puis le Cycle des aventuriers de la mer.

N'ayez pas peur de commenter