Florida Roadkill de Tim Dorsey

Florida Roadkill (1999) de Tim Dorsey, traduction de Laetitia Devaux…

Le résumé de l’éditeur de poche, ici: Depuis qu’ils se sont rencontrés en prison, Serge et Coleman se sont associés pour le meilleur et pour le crime. Le tandem devient trio avec la sculpturale Sharon dont les lèvres boudeuses « font avoir des accidents de voiture aux hommes ». Ces hommes, la demoiselle les séduit pour leur assurance vie, et il faut reconnaître qu’elle les assassine toujours de façon orginiale. N’importe où cette bande de psychopathes hallucinés serait abbatue sur-le-champ. Sauf en Floride. Et pour le trio infernal, le magot de cinq millions de dollars qui se profile à l’horizon n’est pas une hallucination…
Ce premier roman qui inaugure la série « Serge et Coleman », témoigne de l’incroyable imagination comique de Tim Dorsey.

Un roman noir foutraque, burlesque, excessif et hilarant, à mi-chemin entre Tex Avery et Hunter S. Thompson.

Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

Depuis que j’ai terminé Florida Roadkill de Tim Dorsey, j’ai du mal à l’admettre, mais j’ai vraiment adoré ce roman. Il a vraiment beaucoup de très bonnes choses à commencer par le fait que je n’ai jamais tant ri que dans ce roman. Et c’est rarement le cas. Je trouve que l’humour en littérature tombe souvent à plat. Là, ça marche.

Et si la drôlerie fonctionne, c’est grâce à une galerie de personnages ahurissants. Tim Dorsey ne s’économise pas. Je m’y suis perdu un peu car on passe de l’un à l’autre assez rapidement, et celui qui sert de fil conducteur, Serge Storms, n’est pas dominant. Florida Roadkill est une valse de caractères déjantés qui se croisent, se confrontent et qui donnent ce sentiment de tourbillon à perdre un lecteur un tant soit peu déconcentré.

Je découvre le style de Tim Dorsey avec Florida Roadkill et ce roman noir est fichtrement addictif. La construction du récit stimulante et travaillée met en avant chaque personnage mais aussi une Floride qu’on découvre dans toute sa folie.

Très bien mené de bout en bout, ce roman saura vous arracher un sourire, c’est à peu près certain. Et quelle chance que Florida Roadkill soit l’un des tomes d’une série dont le personnage principal serait Serge Storms. Mais peut-être y a-t-il d’autres personnages récurrents.

Pour ce qui est de l’ordre de lecture, il y a matière à réflexion. Il y a divergence entre Tim Dorsey et les éditeurs quant à l’ordre des romans. Cela importe peu pour la compréhension mais je vais essayer de les lire dans l’ordre de leur écriture et non celle de leur sortie.


Série Serge Storms

01. Triggerfish Twist

02. Florida Roadkill

03. Hammerhead Ranch Motel

04. Stingray Shuffle

05. Orange Crush

06. Cadillac Beach

07. Torpedo Juice

08. …


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter