Cemetery Beach de Warren Ellis et Jason Howard

Cemetery Beach (2021) de Warren Ellis (scénario) et Jason Howard (dessin, ancrage et couleurs)…

Le résume de l’éditeur: En mission d’observation pour le compte de la Terre, Michael Blackburn a été envoyé au coeur d’une colonie établie sur une exoplanète, où il a été fait prisonnier. En complète autonomie depuis près d’un siècle, le gouvernement en place n’a d’autre choix que d’éliminer cet individu, sous peine de voir les armées terriennes rappliquer et réclamer ce monde de force. Encore eût-il fallu que le prisonnier ne se soit pas échappé…

Si je m’attendais à ça. Cemetery beach commence par 2-3 planches introductives puis le scénariste Warren Ellis y est allé plein pot, en brute, à l’américaine. C’est l’histoire d’une fuite, une course poursuite de science-fiction sans temps mort, agrémenté d’explosions et d’actions spectaculaires. Un peu d’humour pour alléger la lourdeur du truc et on a un comics.

Les dessins de Jason Howard, comme celui que j’ai mis dans l’article et celui de couverture sont séduisant mais la plupart des autres me font l’effet d’être fait à la va-vite. Un pur produit industriel. Et pourtant, pour avoir lu les 3 romans de Warren Ellis, je peux dire que je les ai très apprécié. Ils sont beaucoup plus intéressant que Cemetery beach, trop primaire à mon goût.

Je préfère largement vous conseiller Artères souterraines, Gun machine et surtout, surtout, pour ceux qui aime les lectures originales, Normal.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter