Gun machine de Warren Ellis

Gun machine (2013) de Warren Ellis, traduit par Claire Breton…

Le résumé de l’éditeur: John Tallow et son équipier Jim Rosato sont envoyés dans un immeuble délabré de Pearl Street où un forcené, nu comme un ver, tire sur tout ce qui bouge. Rosato est tué et, de rage, Tallow décharge son flingue sur le meurtrier. Derrière le cadavre, un trou dans le mur d’un appartement. A l’intérieur, une centaine d’armes, fixées sur les murs, du sol au plafond. Toutes, sans exception, correspondent à des crimes non élucidés. Avec cet arsenal sur les bras, Tallow doit essuyer la colère de ses supérieurs et résoudre l’affaire, avec pour seule aide le concours de deux dingues de la police scientifique. Warren Ellis, scénariste de comics reconnu et auteur du cultissime Artères Souterraines, signe ici un come-back étourdissant.

Ma femme m’avait offert Normal et j’avais adoré cet étrange roman de Warren Ellis. j’ai lu aussi Artères souterraines et j’avais beaucoup apprécié aussi. Alors forcement, Gun machine m’a fait de l’oeil. Warren Ellis est plutôt un auteur de BD et ce roman est je crois, à l’heure actuelle, le dernier roman en VF de lui. Je ne sais pas ce qu’il en est des VO.

Si vous lisez le pitch, rien de très original dans ce polar. Un flic désabusé, un tueur retors, etc. Mais Warren Ellis, c’est un style, brut, direct, drôle et sordide. Les dialogues sont savoureux et les personnages sont excellent dans leur genre. Je pense aux deux collaborateurs de la scientifique.

Pour l’intrigue, c’est correct sans être particulièrement novateur. Le méchant mérite le détour. Il mérite sa place parmi les autres taré lu ailleurs.

J’ai donc bien aimé Gun machine mais il m’est difficile de définir précisément ce qui en fait la force car ça tient à pas grand chose. Warren Ellis sait faire résonner ses phrases comme des coups de marteau dans la noirceur d’un New-York étrange et noctambule.

Personnages et atmosphère fonctionne super bien dans Gun machine et j’aimerais vraiment que Warren Ellis se consacre un peu plus à la littérature noire car il y est très à l’aise.

Livrepoche.fr, un livre, une poche…


2 comments to “Gun machine de Warren Ellis”

N'ayez pas peur de commenter