UN COEUR FAIBLE DE DOSTOÏEVSKI

Un coeur faible de Dostoïevski par Livrepoche.fr

Un coeur faible de Dostoïevski…

J’ai repris la lecture de Dostoïevski avec La douce, il y moins d’un mois. Avec Un coeur faible, je continue les petits romans (grandes nouvelles) et c’est avec le souffle coupé que je termine celui-ci !

Le résumé de l’éditeur de poche, iciLe petit fonctionnaire Vassia Choumkov, qui jouit de la bonne disposition de son chef de bureau, tombe amoureux, est sur le point de se marier et devient fou « par reconnaissance ».
Cet homme un peu bossu, qui craint toujours d’être une charge pour les autres, ressent d’un coup, jusqu’à en être progressivement écrasé, le poids du monde, dans une ville oppressante qui pourrait n’être que le rêve du Dieu sarcastique de l’Ancien Testament.
Une des nouvelles les plus poignantes de Dostoïevski.

Dostoïevski est un auteur ultra-moderne ! Son style unique, vivant nous transporte dans une Russie fiévreuse et sensible, une Russie à fleur de peau. Dans ce récit, Dostoïevski parle de l’amitié et de l’amour entre un trio issue de la cheville fonctionnarialle du régime. Malgré, le décalage géographique, culturel, temporel, sociétal, Un coeur faible est une évidence, et à la lecture, l’immersion est totale.

L’un des autres talents de Dostoïevski est que plus d’avoir le style le plus fluide, le plus proche de la pensée, il sait écrire la pensée, il sait nous la faire vivre, ressentir et il sait la faire notre et ce, avec les personnages les plus tordus, les plus fous, les plus instables. Je n’ai jamais été aussi en phase, en empathie, en immersion dans la tête d’un personnage. C’est d’une telle justesse !

Si on met de côté les à-priori sur « le grand auteur de la littérature russe du XIXe siècle » qu’il est, alors on peut sans crainte se plonger dans l’oeuvre de Dostoïevski et particulièrement celle-là. On peut se laisser emporter par le flot des mots, par sa folie et plonger dans cette Russie tragi-comique comme si vous y étiez !

Est-ce que vous partagez ce sentiment à la lecture de Dostoïevski ? Je serais curieux de le savoir !

Livrepoche.fr, un livre, une poche…

3 Comments
  1. Pingback: LA LOGEUSE DE DOSTOÏEVSKI - livrepoche

  2. Pingback: MONSIEUR PROKHARTCHINE DE DOSTOÏEVSKI - livrepoche

  3. Pingback: WAITING PERIOD DE HUBERT SELBY JR - livrepoche

N'ayez pas peur de commenter