Sacré de Dennis Lehane

Sacré (1997) de Dennis Lehane, traduit par Isabelle Maillet…

Le résumé de l’éditeur: Kenzie et Gennaro ont affaire à un client hors du commun. Pour s’assurer de leurs services, le milliardaire Trevor Stone ne trouve rien de mieux que de les kidnapper en pleine rue.

Qu’est-ce que j’aime cette série Kenzie et Gennaro. Il est difficile de dire à quoi ça tient mais le monde développé par Dennis Lehane, très romantique dans son intensité m’emporte encore une fois avec Sacré, le 3e tome.

Pourtant, ce polar est un pur produit à l’américaine qui pourrait être très cliché. Et quand c’est cliché, ça me plaît rarement. pourtant, je me suis régalé avec Sacré. Dennis Lehane trouve l’équilibre. Ni trop, ni trop peu. Indéniablement, cet auteur a le sens du romanesque.

Sacré nous amène dans un Boston interlope avec ses truands et ses détectives. On a moins l’impression d’être dans le village bostonien dont je parle dans les tomes précédents.

Ici, un richissime homme d’affaire engage nos héros pour retrouver sa fille. Tous les éléments sont là dans Sacré. Faux-semblants, mensonges et manipulations sont le lot de ce polar intense. Je l’ai dit, j’adore !

La vraie force est aussi dans ce couple très attachants dont je ne connais pas d’égal. Mais bon, je suis pas une référence de connaissances. J’aime leur caractère, leur relation, leur dialogue, tout ce qui fait le sel d’une série telle que celui-ci. Vivement la suite avec le plus connu Gone baby gone.


Série Kenzie & Gennaro

01. Un dernier verre avant la guerre

02. Ténèbres, prenez-moi la main

03. Sacré

04. Gone baby gone

05. Prières pour la pluie

06. Moonlight mile


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 comments to “Sacré de Dennis Lehane”
  1. J’avais lu « Prières pour la pluie ». Cà n’avait pas matché. Problème, sans doute, de non respect de la chronologie de la série. Pourtant, Lehane m’avait enthousiasmé vie sa Trilogie mafieuse (« Un pays à l’aube » … etc) et Shutter Island, l’auteur y montrait un sacré talent de conteur.

    • Si Dennis Lehane n’écrit pas autant sur la vie civile que Lackberg, il se passe cependant plein de chose entre Kenzie et Gennaro à chaque épisode (en tous cas les 3 premiers). L’évolution de leur relation est intéressante et romantique alors je ne sais pas ce qu’il se passe dans le 5e mais t’a du passer à côté de certains trucs, c’est certain.
      Dès que je finis cette série, j’enchaine sur l’autre.

N'ayez pas peur de commenter