POUR SEUL CORTÈGE DE LAURENT GAUDÉ

Pour seul cortège (2012) de Laurent Gaudé…

Le résumé de l’éditeur de poche, iciAlexandre le Grand va mourir. Qui lui succédera à la tête du royaume ? Qui perpétuera l’insatiable esprit de conquête qui l’a animé ? Qui saura apaiser son âme ? Pour incarner cette figure héroïque et l’accompagner vers son éternité, un roman aussi épique que mélancolique.

Dans le même genre épique que La mort du roi Tsongor, Laurent Gaudé nous replonge dans l’histoire des derniers jours d’Alexandre le grand, les derniers jours et plus encore car le cortège dont il est question dans le titre est celui du cercueil du grand chef de guerre qu’il était!

Pour seul cortège est un roman de voix, une fresque de succession où les personnages qui entouraient Alexandre dans ses conquêtes révèlent leur ambitions dès sa mort survenue et son corps pas encore enfoui sous la terre. Chacun, devenant lui-même, lâche, traitre, fidèle ou héros.

L’épique devient rapidement mythique. Les voix des vivants s’entremêlent à ceux des morts. Et la quête de l’entourage pour honorer la mémoire du défunt touche au sublime. Avec une fin sublime d’intensité, j’ai pris un grand plaisir à la lecture de Pour seul cortège et le style de Laurent Gaudé ajoute au charme de l’histoire.

Pour seul cortège est un roman court, moins de 200 pages, mais il souffre, à mon goût, d’un problème d’équilibre. Trop long ou trop court. Parfois l’histoire se précipite tandis que certains passages sont un peu longs. Laurent Gaudé est plutôt un auteur qui aime synthétiser mais j’ai l’impression que Pour seul cortège a nécessité quelques rallonges pour avoir un volume décent à la vente.

Mais je l’ai quand même beaucoup aimé. Laurent Gaudé sait relater les moments épiques et héroïques et fait souffler un lyrisme de circonstance. je continuerais donc ma découverte de la bibliographie de cet auteur avec gourmandise tant il a la capacité d’aller vers des univers si variés.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 Comments
  1. Bonjour Nicolas, je garde un excellent souvenir de ce roman de Laurent Gaudé qui est peut-être le meilleur que j’ai lu de l’auteur pour le moment. Le fait qu’il soit court ne m’a pas gêné et je n’ai pas ressenti cette impression de déséquilibre. Au contraire, je trouve que l’auteur est allé à l’essentiel et a en tout cas su me toucher. Belle journée à toi !

N'ayez pas peur de commenter