Le Prédicateur de Camilla Lackberg

Le Prédicateur (2004) de Camilla Lackberg, T.2 de la série Erica Falck et Patrik Hedström, traduit par Lena Grumbach et Catherine Marcus…

Le résumé de l’éditeur : Le descendant d’un prédicateur manipulateur des foules, catastrophé d’avoir perdu le don de soigner, entreprend de tuer pour bénéficier à nouveau de l’aide divine.

2e tome de la série Erika Falck et Patrik Hedström, Le Prédicateur poursuit les aventures des 2 enquêteurs, dans ce beau village de Fjallbacka, ce lieu de villégiature paisible. Camilla Lackberg nous y convie en plein coeur d’un été caniculaire ou un meurtre dévoile 3 cadavres. Et c’est reparti pour une enquête immersive, entre passé et présent.

Dans cet opus, c’est Patrick qu’on va suivre, car Erica est dans une situation où le repos est fortement recommandé. Et oui, elle est enceinte. Elle ne va pas pouvoir enquêter autant qu’elle le veut. Et surtout, elle va devoir gérer les invités surprises, les incruster de sa famille qui viennent profiter de la grande maison de famille idéalement située.

Une nouvelle fois, Camilla Lackberg mène habilement le polar, le mystère, l’enquête et la vie civile des personnages. On navigue dans le dur avec les cadavres et le doux de la vie de ce couple idéal. Le Prédicateur, c’est avant tout une histoire de famille, une famille du village. Et forcement, une histoire de mensonges, de faux-semblants qu’on découvre en même temps que Patrick Hedstrom.

Bon opus dans la série, Le Prédicateur est un roman qui se dévore. Le style est simple, efficace. On ne bute pas sur les phrases. On va pas crier au génie mais il y a quelque chose de reposant à retrouver ces personnages qu’on a apprécié auparavant.


Série Erica Falck et Patrik Hedström

#1 La Princesse des glaces

#2 Le Prédicateur

#3 Le Tailleur de pierre

#4 L’Oiseau de mauvais augure

#5 L’Enfant allemand

#6 La Sirène

#7 Le Gardien de phare

#8 La Faiseuse d’anges

#9 Le Dompteur de lions

#10 La Sorcière


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 comments to “Le Prédicateur de Camilla Lackberg”
  1. J’ai lu, sans me soucier de chronologie, quelques uns des tomes postérieurs à celui-ci. Le partage se fait, comme à chaque fois, entre vie de famille et enquête policière. Un détail de ta chronique me laisse entrevoir le fait qu’à chaque fois Lackberg mijote sa thématique entre passé et présent, le premier venant chatouiller le présent. Je n’avais pas percuté.

    • Il va falloir être un peu plus vigilant sur ces séries. Si les romans sont lisibles au point de vue de l’enquête, on passe à côté de plein de choses sur les protagonistes principaux. Surtout avec Lackberg dont la part vie sociale est au moins un bon tiers du roman.

N'ayez pas peur de commenter