VANGO, 1 ENTRE CIEL ET TERRE DE TIMOTHÉE DE FOMBELLE

Vango, 1 Entre ciel et terre (2010) de Timothée de Fombelle…

Le résumé de FolioAu début du siècle dernier, Vango grandit à l’écart du monde, dans les îles Éoliennes, au large de la Sicile. À dix ans, il découvre un monastère secret dont les moines deviennent sa famille. Il traverse l’Atlantique sur le Graf Zeppelin. Il entre au séminaire à Paris. Mais Vango s’est toujours senti traqué par des puissances mystérieuses. Alors qu’il doit être ordonné prêtre, une course-poursuite s’engage avec la police sur le parvis de Notre-Dame. De quel crime l’accuse-t-on? Tandis qu’enfle le bruit de la guerre, Vango cherche sa vérité, et son histoire contient toutes les aventures.

Hooo que je suis déçu. Vraiment déçu! Lorsque j’ai terminé cette lecture, je n’ai pu m’empêcher de regretter, regretter que cela s’arrête ainsi, regretter de devoir attendre la parution du tome 2 dans la même édition. Je dois l’avouer, Timothée de Fombelle m’a séduit avec Vango, 1.

Très fortement conseillé par les copinautes de Livraddict, je ne pouvais ne pas leur faire confiance et je n’ai pas tarder à lire le Vango, 1 Entre ciel et terre de Timothée de Fombelle. Et cela a été une très belle découverte.

C’est tout d’abord un incroyable roman d’aventure qui amène le lecteur, dès les premières lignes et jusqu’à la fin, à travers beaucoup de pays. Et l’univers historique dans lequel se déroule l’action, l’avant Seconde Guerre Mondiale, ne prête pourtant pas à un style envolé, léger, frais et si enthousiasmant. Timothée de Fombelle, par je ne sais quel méthode, réussit un tour de force.

J’ai même eu l’impression de lire un roman steampunk, rétro-futuriste. La narration de Vango, 1 use d’une mécanique pourtant évidente mais la combinaison de chaque chose crée une alchimie littéraire assez rare! Cela a été une lecture très agréable avec ce sentiment de décalage entre l’époque pesante et les aventures du personnage.

Il n’y a rien a jeté dans Vango, 1. Le mystère entourant les origines de Vango, le personnage principal nous tient en haleine mais tous les personnages secondaires apportent beaucoup de rythme à l’histoire. Timothée de Fombelle maitrise parfaitement l’équilibre et les tensions du récit. Autant le dire à nouveau (c’est assez rare pour le souligner, j’ai été séduit par ce roman, séduit par le style de l’auteur, séduit par le personnage de Vango.

Je ne m’explique d’ailleurs pas pourquoi il est édité dans des collections jeunesses parce qu’il me semble que toutes les générations peuvent tomber sous le charme de Vango!


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

6 Comments
  1. En totale adéquation avec ton avis!!!
    Rien à jeter oui.
    Et comme toi je trouve que ce roman classé d’abord jeunesse, s’adresse à tout public, autant jeune qu’adulte.
    Que ça fait plaisir de lire qu’un copinaute a aimé un livre coup de coeur.
    Patience patience pour la suite 🙂

    • Je me serais douté que tu serais d’accord avec mon avis C’era bien que je ne suis pas sûr que ma chronique exprime vraiment ce que j’ai ressentie tant cela n’a pas été facile à définir! Vivement la suite…

  2. Ouf, j’ai eu peur au début avec « Hooo que je suis déçu. Vraiment déçu! » :p
    Ce livre m’intéresse énormément (à force d’en lire du positif et vu mon côté mouton….), encore plus depuis la lecture de ta chronique !
    Je me méfie toujours des romans estampillés jeunesse mais là, je vais foncer.
    Merci Nicolas !

    • Je pense que tu peux aller vers cette lecture en confiance Julie. Il y a de grandes chances que Vango te plaise! S’ils classent tous les romans où le personnage principal à moins de 20 ans en jeunesse, je trouve ça très réducteur! Folio rattrape le coup avec une édition normale!

  3. Classé jeunesse sans doute par choix vu l’âge du héros tout simplement, mais il y a plein de pépites en jeunesse et les livres de Timothée de Fombelles en font partie.
    Vango c’est vraiment un roman d’aventures comme je les aime et comme on en trouve si peu. Comme tu dis, il n’y a rien à jeter !

    et la suite est aussi bonne 😉

    • J’attendrais que tu me conseilles d’autres livres jeunesses avant de ma lancer, My. C’est vrai qu’on ne trouve pas tant de romans d’aventures que cela! Ça fait du bien, surtout de la qualité de Vango! Hâte de lire la suite alors…

N'ayez pas peur de commenter