SPIN DE ROBERT CHARLES WILSON

Spin de Robert Charles Wilson…

La trilogie Spin:

Tome 1 Spin

Tome 2 Axis

Tome 3 Vortex

Le résumé de l’éditeur de poche, ici:

La vie de Tyler Dupree est inextricablement liée à celle des jumeaux Lawton, Diane et Jason. Ils étaient ensemble la nuit où la Terre a été coupée du reste de l’univers par une mystérieuse barrière opaque à l’extérieur de laquelle le temps s’écoule des millions de fois plus vite. Il ne reste donc plus que quelques décennies avant que le Soleil ne transforme la Terre en une boule de feu, exterminant ainsi l’humanité. Jason n’a alors plus qu’un but dans la vie : comprendre pourquoi et par qui la barrière a été installée.
Roman de science-fiction vertigineux, Spin gagne le pari de nous transporter dans un futur lointain qui reste familier. Une réussite couronnée aux États-Unis par la plus haute distinction de la science-fiction, le prix Hugo, et en France par le Grand Prix de l’Imaginaire.

J’ai découvert Robert Charles Wilson avec Darwinia et je savais que le prochain serait le premier de sa fameuse trilogie (SpinAxis et Vortex). Et ça débute avec Spin.

Si j’ai jamais trop d’attente en ce qui concerne mes lectures, encore moins en Science Fiction, j’ai vraiment été surpris par Spin. Indéniablement, c’est une science fiction originale et beaucoup moins « extravagante » que ce qui se fait dans le genre.

Robert Charles Wilson place son intrigue sur terre et dresse le portrait d’humains pris dans le vertige de la mystérieuse disparition des étoiles. Spin, c’est une histoire d’humains avant tout et les situations, malgré le côté Science Fiction, sont ancrées dans un certain réel, un certain réalisme.

Et de fait, ce réalisme se paye au prix de quelques longueurs en milieu de roman qui diluent un peu l’intérêt de l’univers développé mais renforce l’empathie avec les 3 personnages principaux dont les liens relèvent de la prédestination!

Mis à part ça, j’ai beaucoup aimé l’originalité de Spin et le style de Robert Charles Wilson un style pas trop « Hard SF » ni ultra scientifique y ait pour quelque chose.

Sans spoiler la fin, je peux dire qu’elle est à la hauteur, elle maintient l’intérêt, la dynamique et augmente même l’effet de curiosité pour les suites, Axis et Vortex dont je ne vais pas trop retarder la lecture.

Spin fait partie de ses romans qui raflent beaucoup de Prix, notamment le Prix Hugo. Je vous laisse juge de savoir si c’est un gage de qualité!


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

5 Comments
  1. J’ai cliqué sur la fusée et me voilà tentée par ce voyage SF. Cette année, je me suis dit que je tenterai d’en lire plus souvent alors savoir qu’il y a cette trilogie qui commence par un bon 1er titre, c’est good! 🙂 Merci

  2. Pingback: AXIS DE ROBERT CHARLES WILSON - Livrepoche.fr

  3. Pingback: VORTEX DE ROBERT CHARLES WILSON - Livrepoche.fr

N'ayez pas peur de commenter