LA VOIX DE LA TERRE DE BERNARD WERBER

La Voix de la Terre (2014) de Bernard Werber…

Le résumé de l’éditeur de poche, ici7 joueurs, 7 visions du futur.
Le but ultime de chacun : s’imposer.
Et si un 8e joueur venait tout bouleverser ?
La Terre n’a pas dit son dernier mot…

La Terre cherche à nous parler. C’est ce qu’écrit Bernard Werber dans un conte philosophique et fantastique.

France info.

Alors voila la fin de la trilogie Troisième HumanitéLa Voix de la Terre. Je ne sais pas ce qui a pris à Bernard Werber pour partir à ce point là dans tant de directions.

Je suis toujours très admiratif par sa capacité à rendre probable ses analyses de prospective et ses réflexions de futurologue mais là… Bernard Werber est allé beaucoup trop loin dans l’impossible, le fantaisiste. Et si je vous disais (je ne le ferais que si vous me le demandez en commentaire) les éléments auxquels je fais référence vous verrez que je suis plutôt bon client pour accepter beaucoup de choses.

Mais à la limite, ça passe encore. L’impossible n’étant pas une limite à mon acceptation.

Ce qui m’a déplu dans La Voix de la Terre, et c’est spécifique à ce tome là, c’est la dispersion qui se produit dans ce roman. J’ai ressenti une dispersion dans les choix narratifs de Bernard Werber et dans les idéologies développées. Ce tome est un peu fourre-tout. Le pire étant une 3e Guerre Mondiale caricaturale et croquignolesque pour laquelle je n’ai eu aucune empathie (comme tout ce qui se passe dans ce roman du reste).

La Voix de la Terre me fait l’effet d’être une oeuvre un tantinet mégalomane, prophétique mais passée au baume de l’aseptisation. Un étrange mélange pourtant qui devient un divertissement et perd son effet dénonciateur ou révélateur. Dans son désir d’être compris par le plus grand nombre, Bernard Werber tombe un peu dans les filets de ce qu’il critique à travers cette histoire écolo-humaniste.

Ironique n’est-ce pas?

Si vous voulez mes avis du tome 1, Troisième Humanité et du tome 2, Les micro humains, suivez les liens!


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

5 Comments
  1. Pingback: LES MICRO HUMAINS DE BERNARD WERBER - Livrepoche.fr

  2. ah je crois que ma collègue qui aime bien Werber a ressenti la même chose que toi.
    Peut-être aurait-il dû dispatcher ses idées dans un 4ème tome pour éviter l’effet fourre-tout. Pression de l’éditeur? C’est toujours difficile de savoir.
    Bon en tout ça, ça ne me donne guère envie de me refaire un Werber… Suis pas allée au-delà de Les fourmis…

    • L’éditeur a plutôt intérêt à ce qu’il sorte plein de volumes, je pense donc que c’est plutôt du choix de Bernard Werber.
      J’ai envie de me refaire ses premier aussi. Tu as lu la trilogie des fourmis au moins, pas que le premier?
      Une LC, ça te dit?

    • Je n’ai lu que le 1er et il y a tellement longtemps que je ne me souviens guère bien du contenu.
      Ton offre de LC est tentante mais je ne sais pas quelles seront mes dispos sur ce plan dans les jours, semaines à venir. J’en dois une en particulier depuis fort longtemps repoussée à une amie…

    • Je ne suis pas des plus pressés non plus. On verra bien! Garde en tête que si tu as envie de te lancer et que je ne l’ai pas encore relu, on peut faire la LC!

N'ayez pas peur de commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.