DUNE 3 – LES ENFANTS DE DUNE DE FRANK HERBERT

Dune 3 – Les Enfants de Dune (1976) de Frank Herbert…

Le résumé de l’éditeur de poche, iciSur Dune, la planète des sables, les prophéties s’accomplissent : le désert devient jardin. Mais les vers géants se font rares et l’Épice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l’épopée de Muad’Did, c’est un empire conquis, des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les jumeaux Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d’innombrables générations dont, peut-être, ceux de l’antique Abomination, redoutée par les soeurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l’univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l’enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité : au moins la toute-puissance, et peut-être l’immortalité.

J’ai eu beaucoup de mal à lire Les Enfants de Dune de Frank Herbert, le 3e tome de la saga. Je ne m’explique cette difficulté que par une prose plus narrative, plus explicative sur les états de conscience des personnages mais aussi plus mystérieuse. Si on ajoute un langage ésotérique empreint de mysticisme, de fatalité, de prophète et de destinée, on se retrouve avec une lecture très particulière.

Mais ça, c’est l’univers de Dune, un univers d’une grande richesse. Frank Herbert tisse ici une fresque autour des enfants de Paul dans lequel tous les personnages s’articulent entre complots, manipulations et prescience. Il est bien difficile de dire qui tire les ficelles, qui est en train de faire sa place dans ce grand jeu d’échec politique. Mais Les Enfants de Dune ne se limite pas à cela.

Frank Herbert y ajoute des couches de réflexions autour de l’écologie (notamment celle de l’écosystème principal, la planète Dune) ou de l’évolution des sociétés. Et j’ai beaucoup aimé ce contrepied idéologique qui rejoint un peu mes propres idées écolos, le tout étant très intimement lié à l’histoire, pas juste comme une toile de fond.

Franck Herbert apporte une dimension supérieure et fantastique dans ce tome là avec des évènements surprenants, des prophéties qui se réalisent. On ne s’ennuie pas dans Les Enfants de Dune et je trouve qu’on ne peut pas être insensible à l’univers très original de Dune.


DUNE, LA SAGA

1_ Dune

2_ Le Messie de Dune

3_ Les Enfants de Dune

4_ L’empereur-Dieu de Dune

5_ Les Hérétiques de Dune

6_ La Maison des mères


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

7 Comments
  1. je crois que je n’ai lu que le premier…quand j’étais ado!
    j’en garde un très bon souvenir, avec l’histoire des vers géants , et de la précieuse épice!

  2. Pingback: DUNE 1 PARTIE 2 DE FRANK HERBERT - Livrepoche.fr

  3. Pingback: DUNE 2 - LE MESSIE DE DUNE DE FRANK HERBERT - Livrepoche.fr

N'ayez pas peur de commenter