Un océan d’amour de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione

Un océan d’amour (2014) de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione, Prix de la BD Fnac France Inter 2015, Prix de la BD Bretonne du festival Penn ar BD 2015, Prix du festival Du vent dans les BD 2016…

Le résumé de l’éditeur: Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.

Comme je suis actuellement sur un cycle de Wilfrid Lupano avec L’Assassin qu’elle mérite, les copinautes se sont ligués pour me conseiller Un océan d’amour et cette fois c’est Grégory Panaccione aux dessins. Et heureusement qu’on m’a conseillé cette BD car la couverture ne m’aurait pas attiré perdue parmi les autres oeuvres alors qu’en s’y penchant dessus, je la trouve très belle. Pas vous?

La particularité d’Un océan d’amour, c’est qu’il n’y a pas de bulle pour masquer les dessins. Et les dialogues alors? Il n’y en a pas. Ce sont les dessins de Grégory Panaccione qui nous invite à suivre cette histoire. Au passage, les dessins sont superbes dans sur style. Caricaturaux mais tendres pour les personnages. Puissant pour les paysages. L’équilibre est fort et nous plonge dans le monde marin des pécheurs et des bigoudènes restées à les attendre.

Un océan d’amour est une belle histoire, touchante, drôle, fantasque et douce comme on en voit pas souvent. Cela pourrait être mièvre ou gentillet mais c’est tellement bien réalisé que ça fonctionne sur moi et sur beaucoup d’autres lecteurs aussi. Je ne me suis pas penché sur la bibliographie de Grégory Panaccione et si vous avez des recommandations à son sujet, je suis preneur. Je ne doute pas que tout le monde soit sous le charme de ses deux personnages inimitables. C’est une nouvelle réussite pour Wilfrid Lupano. Si vous l’avez lu, venez m’en dire ce que vous en avez pensé. 😉


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 comments to “Un océan d’amour de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione”

N'ayez pas peur de commenter