Les Livres de la Terre fracturée 3. Les cieux pétrifiés de N.K. Jemisin

Les Livres de la Terre fracturée 3. Les cieux pétrifiés (2018) de N.K. Jemisin, Prix Hugo du meilleur roman 2018, Prix Locus du meilleur roman de fantasy 2018, Prix Nebula du meilleur roman 2017, traduit par Michelle Charrier…

Le résumé de l’éditeur: Le retour imminent de la Lune signifie-t-il la fin de l’humanité ou au contraire sa rédemption ? La réponse à cette question repose sur les épaules d’une femme et de sa fille. La première, Essun, entend se servir des pouvoirs qu’elle a hérités d’Albâtre pour bâtir un monde dans lequel les orogènes seraient libres. Mais pour la seconde, Nassun, il est trop tard. Elle a vu ce que le monde avait à offrir de pire, et elle a accepté ce que sa mère n’admettra jamais : qu’il est corrompu au-delà du point de non-retour, et que sa destruction est inévitable.

Je termine cette lecture du 3e tome de Les Livres de la Terre fracturée, Les cieux pétrifiés non sans une certaine satisfaction doublée de soulagement. J’ai rarement eu autant de mal avec un style. Je ne dis pas que j’ai pas aimé le style de N.K. Jemisin mais il y a quelque chose dans l’univers de cette trilogie, le rapport à la roche, au minéral qui est difficile à appréhender, à visualiser. Ce n’est pas le cas pour tout les lecteurs mais cela le fût pour moi.

N.K. Jemisin a tardé mais avec Les cieux pétrifiés, elle nous donne toutes les clés de Les Livres de la Terre fracturée. Elle revient sur la genèse de son monde apocalyptique. On y découvre un autre monde, celui d’avant ou N.K. Jemisin développe sa sensibilité écolo, déjà sensible à travers le chaos des temps présents de la trilogie. Elle y décrit la vanité humaine, sa fatuité. Elle en critique la mégalomanie, son irrévérence, sa folie teinté de techno-folie. C’est une partie que j’ai bien aimé ainsi que le dénouement.

Les cieux pétrifiés me semble plus « lisible » mais c’est probablement parce que j’ai fini par m’habituer à ce monde fantasy tellement original. Je ne conseillerais pas cette trilogie à des novices du genre. Je ne me la serais pas conseillé à moi-même. Cependant, elle vaut clairement le détour, pour sortir des sentiers battus. Je me demande ce que donne le style de N.K. Jemisin donne avec ses autres romans, savoir si c’est l’univers de Les Livres de la Terre fracturée qui est an cause ou si c’est l’autrice.


Trilogie Les Livres de la Terre Facturée

01. La Cinquième Saison

02. La porte de cristal

01. Les cieux pétrifiés


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter