Thérèse en mille morceaux de Lyonel Trouillot

Thérèse en mille morceaux (2000) de Lyonel Trouillot…

Le résumé de l’éditeur: Thérèse subit la tyrannie de son double qui s’empare de son corps et remet en cause tous ses repères. A travers sa quête, Lyonel Trouillot met en question l’anachronisme d’une caste hautaine et belliqueuse, sa déchéance et ses mensonges.

Après avoir découvert la plume inspirée de Lyonel Trouillot avec son dernier roman sorti, Antoine des Gommiers, je souhaitais approfondir ma connaissance de l’auteur avec une de ses oeuvres précédentes et l’occasion de arrive avec Thérèse en mille morceaux.

Je suis un peu perplexe quand je lis les avis et critiques enflammés sur ce roman et cela me laisse penser que j’ai du passer à côté. Je n’ai pas été très en empathie avec la protagoniste et à son implosion psychologique qui la place face à son autre, celle qu’elle a renié, caché, enfoui, refoulé, celle qui est pourtant l’incarnation de sa liberté.

La forme de Thérèse en mille morceaux est intéressante et Lyonel Trouillot maitrise parfaitement son propos du début à la fin. Cependant, j’ai trouvé quelques développements un tantinet racoleuse au point que c’est l’auteur masculin que je vois derrière Thérèse en mille morceaux. La liberté ne peut-elle être que sexuelle? À chacun de se faire un avis. Le mien n’est pas spécialement enthousiaste mais mon ressenti n’est pas complètement mauvais non plus.

J’ai encore un autre Lyonel Trouillot en PAL pour élargir encore ma découverte de cet auteur haïtien.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter