Les remèdes du docteur Irabu d’Hideo Okuda

Les remèdes du docteur Irabu (2002) d’Hideo Okuda, traduit par Sylvain Chupin…

Le résumé de l’éditeur: Psychiatre obèse et jovial, le docteur Irabu roule en Porsche caca d’oie. Avec son infirmière exhibitionniste, il soigne les obsédés du texto, les paranoïaques et les divorcés en colère. Très impliqué dans la vie de ses patients, il prodigue piqûres et remèdes loufoques. Contre une crise de foie, la natation. Contre les troubles de l’érection, un parc d’attractions. Et si la folie guérissait la folie ?

J’avais eu une bonne surprise à la lecture de Lala Pipo et j’avais très envie de retenter un Hideo Okuda. Il n’y en a pas énormément de disponible en français (j’ai pas regardé ce qu’il en était en version originale). Le titre qui revient c’est Les remèdes du docteur Irabu.

Mon avis sera moins enthousiaste avec ce roman car j’ai attendu le même travail de liant qu’avec Lala Pipo mais Les remèdes du docteur Irabu est plus simple. Une succession de quelques cas et des méthodes de traitement de ce docteur atypique et sympathique, le docteur Irabu. Des nouvelles qui ne tiennent qu’avec le protagoniste médecin. C’est donc une déception à ce niveau là mais pour le reste, Hideo Okuda explore les maux de la société japonaise avec un sourire permanent. Le sien ça rit ne se prend pas au sérieux, et le notre car c’est souvent ce qui arrive quand on lit Les remèdes du docteur Irabu.

Ce roman se lit tout seul. Beaucoup de dialogues qui tournent autour de situations burlesques mais symptomatiques. Le ton est pile ce qu’il faut, ni moqueur ni moralisateur. Juste le plaisir pour l’auteur de partager sa vision du monde et, du coup, des moyens de remédier à certaines turpitudes obsessionnelles.

Pour le lecteur étranger, ce qui me plaît, c’est l’immersion dans une société et la découverte de détails anodins qui ajoutent du détail à la peinture d’un Japon qu’on ne connait pas aussi bien que ce que l’on croît.

Il y a une suite à Les remèdes du docteur Irabu et je me demande si je dois la lire. Je vais peut-être laissé un petit peu de temps avant de retourner voir cet incorrigible docteur Irabu.


Série Docteur Irabu

1. Les remèdes du Docteur Irabu

2. Un yakuza chez le psy

3. Chōchō Senkyo (pas encore traduit)


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter