Sous les galets la plage de Pascal Rabaté

Sous les galets la plage (2021) de Pascal Rabaté (scénario et dessin)…

Le résumé de l’éditeur: Loctudy, septembre 1963, la station balnéaire se vide de ses derniers résidents estivaux. Seuls Albert, Francis et Edouard, futurs étudiants prolongent leurs vacances en attendant de commencer chacun de brillantes études supérieures devant les mener vers de prestigieuses destinées toutes tracées. Détachés de l’autorité familiale, ces fils debonne famille comptent bien profiter de cette liberté pour vider quelques bouteilles et vivre de nouvelles expériences. Mais dans ces familles bourgeoises et patriarcales, on ne fréquente pas n’importe qui, on ne déshonore pas sa famille et on rentre dans le rang quelles que soient les méthodes employées.

Quand j’ai vu cette nouveauté de Pascal Rabaté, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir cet auteur que je ne connaissais que de nom. Diable, il fallait bien corriger cela. Pour autant, je suis incapable de l’associer à une oeuvre connue.

Sous les pavés la plage, c’est une histoire à l’ancienne, avec ses attitudes qui sentent la nostalgie, les choses de la vie plus simples, plus stéréotypés aussi. Pascal Rabaté nous raconte une époque avec ses fils de bonne famille destinés à de grandes carrières, dans les lignées paternelles et de l’autre côté, ses truands à figure humaine. Le ton est très juste je trouve car Sous les pavés la plage a fait évolué mon sentiment envers les personnages à mesure que l’intrigue avançait.

En revanche, je ne suis pas très fan du style des dessins de Pascal Rabaté. Assez simple, un peu figé, j’y préfère un style léché ou l’inverse, beaucoup plus tranché.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter