Les étoiles s’en balancent de Laurent Whale

Les étoiles s’en balancent (2011) de Laurent Whale…

Le résumé de l’éditeur: Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son ULM, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu’il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne. 
Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : une invasion a commencé et les Villes-États tombent les unes après les autres… Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi lesquelles Miki, le petit mécano et Cheyenne, l’insoumis. Ensemble, ils devront tout mettre en œuvre pour sauver leur peau et le peu qu’il leur reste, tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s’en balancent.

De mon côté, c’est une première lecture avec Laurent Whale et probablement pas la dernière. Les étoiles s’en balancent inaugure une trilogie ayant pour héros le narrateur, Tom Costa. Pour l’univers, le titre est évocateur mais trompeurs aussi. On est sur Terre, durant une période Post A où les survivants tentent de s’octroyer le plus de confort possible.

Entre les pénuries et les violences inhérentes à l’absence de hiérarchie (et de police) étatique, les groupes, nantis ou parias, guerriers ou pacifistes, organisés ou anarchiques, évoluent dans ce monde où Laurent Whale fait la part belle à l’aviation. Et on sent que l’auteur est passionné sans pour autant que la technique viennent noyer l’action de Les étoiles s’en balancent

J’ai bien aimé suivre les péripéties du héros mais j’ai été parfois perdu géographiquement entre les différentes villes de l’action. Manque de concentration de ma part ou manque d’identité forte entre tel ou tel lieu? Je ne sais pas et ce n’est pas grave. Laurent Whale maitrise parfaitement le cheminement de son histoire qu’il mène comme un thriller. Et c’est pour ça qu’il est possible d’anticiper certains retournements ou révélations.

Dans l’ensemble, je suis séduit. Je ne crois pas trop à la thèse « militarisé » d’une univers Post A mais Laurent Whale m’a embarqué à bord de ses différents aéronefs pour me faire atterrir qu’à la fin du roman. le prochain sera surement Les damnés de l’asphalte


Saga Les Costa

#1 Les étoiles s’en balancent

#2 Les damnés de l’asphalte

#3 Par la mer et les nuages


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

12 comments to “Les étoiles s’en balancent de Laurent Whale”
  1. Laurent Whale, si je ne me trompe pas, est venu un long moment sur le site/forum que je fréquentais et fréquente toujours. Je ne me souviens pas de son pseudo. Ce titre m’a toujours tenté, il a eu une bonne presse dans le fandom SF à l’heure de sa première parution en Rivière Blanche.

    • Bien content de voir que ce titre a eu une bonne presse. j’ai suivi les conseils d’une copinaute. Pour l’instant, je ne m’en pleins pas.
      Quand on y pense, il est assez rare de voir un auteur trainer sur les forums. Ou alors, ils y sont sous pseudo, en espion pour savoir ce qu’on pense d’eux.

    • Un autre était venu, sous pseudo et avatar transparent, en activiste forcené défendant bec et ongles sa façon de voir la SF et de la faire vivre. Dan Simmons et Hyperion étaient ses cibles de toujours. Il était capable, parait t’il, du haut de cette passion de toute une vie qu’il avait pour le genre, de donner sans se tromper le titre d’un roman et son auteur avec le seul n° au catalogue FNA. Il y en avait 2001 et il a écrit le dernier.

    • Performance exceptionnelle. Mais quel est donc le nom de cet auteur qui prend pour cible Hypérion de Dan Simmons et qui retient tout un catalogue?

    • Citation: « Ou alors, ils y sont sous pseudo »
      >>>Pas forcément. Tout dépend des caractères et de la résistance à assumer la contradiction. Les forums SF sont souvent des terrains de batailles épiques. Et auteurs ou pas..cà ne changeait souvent pas grand chose. On y est en pays de passion.

    • Tu es en train de me vendre les forums SF. j’ai du mal à bouleverser mes habitudes pour trouver plus de temps pour y aller. D’un autre côté, je sais bien que je n’aurais pas grand chose à dire tant je suis un béotien dans le domaine.

  2. C’est, il me semble mais je ne vérifie pas, une trilogie initialement parue en Rivière Blanche dont le premier tome au moins a eu le privilège d’être réédité en Folio SF. C’est plutôt bon signe qui marque le fait que le titre sort du lot. Or donc, tu en conseilles la lecture ? Je vais suivre.

    • Pour l’instant, c’est une trilogie, et les 2 premiers sont chez Folio (le 3e viendra probablement).
      J’ai bien aimé ce titre mais il m’est difficile de conseiller un titre récent à un expert du genre. 😉

  3. C’est vrai qu’il y a un côté thriller dans ce premier tome (le deuxième est totalement différent, et pas encore lu le 3), mais comme ce n’est pas un genre que je pratique beaucoup, je ne l’avais pas noté dans ma chronique.
    Pour les lieux, comme je te disais par ailleurs cela ne m’a pas gêné plus que cela. Et si comme toi je n’adhère pas totalement à la version « militarisé », par contre la vision de « l’apocalypse » elle m’a bien fait flipper tant je l’ai trouvé crédible.
    Je suis contente que ce titre t’ait plu (et après avoir lu les commentaires au-dessus, je vais aller je ter un œil sur les forum SF).
    A plus 🙂

    • J’ai très envie de lire le 2 avec ce que tu en dis. J’aime quand un auteur ne se sert pas de ce qui a déjà marché. Forme ou autre. Qu’il ose se renouveler.

  4. Grâce à un partenariat Folio (ou à cause) j’ai commencé par le 2ème tome. Rien ne m’avait alerté sur le fait qu’il faisait partie d’une série malheureusement.
    Si je regrette cela, je ne regrette pas du tout ma lecture. Mais quelle belle découverte, et la plume de l’auteur (que j’avais déjà croisé à Octogônes) et l’histoire. Elle m’avait transportée.
    Gros attachement aux personnages (m’en est témoin le billet publié ensuite).
    Bon chaque tome semble avoir sa propre aventure donc rien d’hyper gênant à ne pas avoir lu le 1er (mais quand même le background…).

    J’ai fait l’acquisition du 1er tome donc il sera lu prochainement!

N'ayez pas peur de commenter