LE GÉNÉRAL DANS SON LABYRINTHE DE GABRIEL GARCIA MARQUEZ

Le Général dans son labyrinthe de Gabriel Garcia Marquez

Le Général dans son labyrinthe est un roman sur les dernières années de Simon Bolivar, le « libertador », le Général vénézuélien qui lutta contre l’impérialisme espagnol au XIXéme siècle.

Malgré une curiosité naturelle qui me fait lire tant et tant, j’ai eu la déception de me rendre compte, à la lecture de ce roman, que j’ignorais totalement l’Histoire sud-américaine. Lacune de l’enseignement scolaire ou tendance de lecture, rien ne m’avait porté en ces terres lointaines.

La lecture de Cent ans de solitude, il y a quelques années déjà, m’avait séduit, conquis mais la part historique m’était passée à côté. Depuis Le Général dans son labyrinthe, j’ai hâte de relire ce monument de la littérature dont la fin m’a emporté comme jamais un autre livre ne l’a fait depuis.

Le Général dans son labyrinthe, lu peu de temps après Chronique d’une mort annoncée m’a, dès le début, forcé à une lecture concentrée et mes ignorances historiques n’ont pas aidé.

J’avais oublié le titre : Le Général dans son labyrinthe. Et Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de Littérature 1982, quand même, nous plonge avec justesse dans ce labyrinthe. Et le labyrinthe que nous propose Gabriel Garcia Marquez, selon moi, c’est celui du cerveau du Général en train de mourir à petit feux d’une maladie inconnue, obligé de démissionner, de fuir vers l’Europe, ou plutôt vers la mort.

Les digressions du Général, ses paradoxes idéologiques, sa maladie, sa fuite qui n’en est pas une prennent tout leur sens dans ce roman absolument maîtrisé , ultra-documenté et teinté d’une réalité historique romancée. Le Général dans son labyrinthe pose une pierre finement sculptée sur ce que l’on connait de la vérité historique et ce qu’elle est réellement.

J’avais été déçu par son recueil de nouvelles Douze contes vagabonds mais nul doute que je ne devais pas être dans les bonnes dispositions de lecture pour accrocher. Le Général dans son labyrinthe me confirme que Gabriel Garcia Marquez est un auteur fondamental et je ne vais pas trop tarder à lire ses autres romans.

Livrepoche.fr, un livre, une poche…

One Comment
  1. Pingback: L'AMOUR AUX TEMPS DU CHOLÉRA DE GABRIEL GARCIA MÀRQUEZ - livrepoche

N'ayez pas peur de commenter