Le Culte de Mars de Mobidic

Le Culte de Mars (2020) de Mobidic (scénario, dessin, couleur)…

Le résumé de l’éditeur: Les ressources de la Terre sont épuisées. Les plus riches sont partis pour Mars, les plus démunis attendent désespérément qu’on vienne les chercher. Ses survivants ont sombré dans l’obscurantisme. Au beau milieu de ce gâchis, Hermès, tente de consigner tous les anciens savoirs pour les rassembler dans une encyclopédie afin de les partager et aider l’humanité à aller de l’avant, à renaître de ses cendres.

Grâce à un changement de vie, je deviens un lecteur de BD/Roman graphique/Manga/Comics plus hétéroclite et parfois, je tombe sur une oeuvre vers laquelle je ne serais pas allé autrefois. C’est comme ça que Le Culte de Mars arrive entre mes mains. Et quelle bonne surprise!

C’est d’abord le dessin de Mobidic qui m’a marqué. Il y a qu’à voir la planche mis en photo ci-dessus. « Enfantin » fût ma première idée mais la douceur des traits, des couleurs ne mérite pas d’être réduit à ce qualificatif car, en m’y habituant, je me suis senti enveloppé par cette atmosphère bienveillante et chaleureuse qui colle très bien à l’histoire. 

J’ai trouvé, par côté, que le scénario de Mobidic s’approchait du conte, avec ses cruautés et ses beautés teinté de morale universelle. La vision de l’auteur traite un univers post apocalyptique avec de bonnes idées qui mêlent croyances religieuses et croyances technologiques pour une intrigue touchante. Le Culte de Mars est une belle BD assurément. 


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter