JOURNAL D’UN VAMPIRE EN PYJAMA SUIVI DE CARNET DE BOARD DE MATHIAS MALZIEU

Journal d’un vampire en pyjama suivi de Carnet de board de Mathias Malzieu…

Le résumé de l’éditeur, Le Livre de PocheCe livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur.
M. M.
  
Carnet de board  : Ce texte est un récit de voyage aux airs de rêve d’enfant et une victoire sur la maladie. Skateboard ! Moteur ! Islande !

J’ai découvert Mathias Malzieu avec La mécanique du coeur, un conte onirique qui m’a beaucoup plu, puis, Le plus petit baiser jamais recensé qui m’a un peu déçu. Ils sont tout deux un exemple de l’univers de Mathias Malzieu. De l’onirisme saupoudré de réel.

Journal d’un vampire en pyjama, c’est le contraire! C’est du réel saupoudré d’onirisme. Et quel réel! Le récit de la lutte contre la maladie, les nombreux séjours à l’hôpital, de l’espoir et de la déception ont mis à rude épreuve la poésie de Mathias Malzieu mais il a su trouver les métaphores parfaites pour rendre hommage à tous les gens qui l’ont accompagné, soigné durant ses moment difficiles.

Et j’ai adoré toutes les trouvailles de langage dont a usé Mathias Malzieu pour nous raconter l’enfer qu’il a vécu. Son onirisme dans Journal d’un vampire en pyjama a trouvé toute sa place bienveillante. Mathias Malzieu se livre un peu plus quand à sa vie privée, celle du leader du groupe Dionysos, celle de l’amoureux qu’il est. Il y a le fond de sa pensée, son univers!

Et il ne faut pas croire que ce récit qui traite de la maladie, de la mort est lourd ou pesant car c’est tout le contraire. Journal d’un vampire en pyjama est lumineux et poétique, à l’image de son auteur, un être discret aux mille facettes et autant de talents.

Carnet de board, le récit de son périple en Islande avec un skate m’a un peu moins intéressé mais à le mérite de me questionner: si on ajoute de la poésie à la vie alors peut-être, la vie peut nous amener de la poésie en retour, comme ce fut le cas pour Mathias Malzieu.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

4 Comments
  1. Une histoire qui me toucherait sans doute. Reste à savoir si l’écriture de Malzieu ne ferait pas barrage, j’ai un peu le sentiment qu’avec lui c’est tout ou rien 🙂

    J’aime beaucoup ta dernière phrase au sujet de Carnet de board : « si on ajoute de la poésie à la vie alors peut-être, la vie peut nous amener de la poésie en retour »
    Une citation pour mur FB! en indiquant son auteur évidemment :p

N'ayez pas peur de commenter