Grizzly de Nan Aurousseau

Grizzly (2021) de Nan (Daniel) Aurousseau…

Le résumé de l’éditeur: Après des années de galère, Dan et Jon, deux vieux potes, ont décidé de s’associer. Depuis trois ans, leur camp installé en haute altitude dans les Rocheuses propose aux touristes un lieu exceptionnel et sauvage. Là, trek, randonnée, pêche, safari photos sont au programme.
Un client riche et inconscient a décidé, malgré une tempête de neige qui se prépare, de prendre des photos d’un énorme grizzly qui rôde dans le coin. A reculons, Dan part avec lui à la recherche de l’ours. Le client, malgré les injonctions de Dan, s’approche trop près de l’animal et se fait tuer.
La tempête se déchaîne et Dan se retrouve avec un cadavre sur les bras. Un mécanisme étrange s’enclenche dans son cerveau : il faut absolument se débarrasser du corps pour avoir la paix. Alors que le scénario qu’il échafaude est parfait, Dan, à la dernière minute, ne résiste pas à voler la montre du mort. Un objet de luxe qui le fascine.
À partir de là, les emmerdes vont s’accumuler…

Si je me suis penché sur Grizzly, un roman qui n’affole pas la toile, c’est car j’avais déjà lu un roman de Nan Aurousseau, un roman au nom peu facile à mémoriser, Des coccinelles dans des noyaux de cerise, et qui m’avait plutôt bien plu.

Grizzly nous longe au coeur des Rocheuses. Il s’ouvre comme un vrai roman de « nature writing » à l’américaine puis se déplace vers un huis-clos savamment improvisé. Nan Aurousseau distille son humour à travers ses personnages en les mettant dans des situations délicates et c’est un plaisir de lire leur réaction, leur choix, leur réflexion, surtout celle du narrateur.

L’histoire imaginé par Nan Aurousseau est très bien ficelée comme on peut s’y attendre d’un auteur de polar ou de romans noirs. Surprises et rebondissements nous amène rapidement vers la fin de ce roman assez court. Je ne cache pas que Grizzly est totalement dans ce que j’aime. C’est le genre de roman qui n’a la prétention que de divertir son lecteur. Et quand ça fonctionne comme c’est le cas avec ce roman, le boulot est bien fait.

Je ne sais pas quel autres romans a écrit Nan Aurousseau (cela ne manquera pas d’arriver) mais quand je tomberai sur un, je n’hésiterai pas à le lire. 


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter