Celle qui fit le bonheur des insectes de Zidrou et Salomone

Celle qui fit le bonheur des insectes (2022) de Zidrou (scénario) et Paul Salomone (dessins et couleurs)…

Le résumé de l’éditeur: Dans le paisible royaume de Shandramabad, un roi meurt, laissant sa femme Shikara, enceinte de jumeaux. À la naissance des enfants, la reine leur offre à chacun un oiseau-volcan, animal au plumage magnifique. Hélas, ce cadeau signera la perte de son fils Gorakh, qui fait une chute mortelle en suivant l’oiseau dans son envol. La mère, ravagée par la douleur, ne supporte plus le chant d’aucun oiseau ; elle ordonne de faire tuer tous les volatiles du pays, qui sombre alors dans la tristesse, le silence et la maladie. Elle bannit tout bonheur et tout plaisir de sa vie, si bien que quand elle surprend sa fille, la princesse Jalna, dans les bras d’un vulgaire voleur, elle le condamne à un sort terrible. Jalna va alors affronter son destin et sa mère autoritaire, cruelle et folle de chagrin.

J’ai la chance de connaitre Paul Salomone, le dessinateur de Celle qui fît le bonheur des insectes et c’est pourquoi je suis son travail de près. Son dernier bébé est une BD dont l’histoire est signé Zidrou (excusez du peu) et nous plonge au coeur d’une Inde traditionnelle et incroyablement colorée.

C’est une des choses qui est le plus flagrant dans Celle qui fît le bonheur des insectes, c’est la luminosité que les couleurs à l’aquarelle apporte. J’ai jamais vu l’équivalent. Paul Salomone nous amène dans cette Inde de contes à travers de fabuleuses planches, ou chaque dessin fourmillent de détails et de précision.

Et ce one-shot, à un défaut, celui d’être un one-shot. Le scénario de Zidrou explore une période assez large et chaque étape m’a semblé se développer trop rapidement. J’imagine la difficulté de structurer l’histoire, de trouver le rythme, l’équilibre, sans précipiter. J’ai trouvé quelques scènes abruptes.

Ne vous y trompez pas, Celle qui fît le bonheur des insectes, c’est une histoires tragique et dure que les dessins de inspirés de Paul Salomone adoucissent un petit peu.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter