L’HOMME QUI VOULAIT ÊTRE HEUREUX DE LAURENT GOUNELLE

L'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle par Livrepoche.fr

L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle…

Il ne va pas être facile d’émettre un avis sur ce roman ayant pour thème le développement personnel tant Laurent Gounelle n’est pas loin de l’essai psychologique. Par quoi commencer alors?

Le résumé de l’éditeur de poche, iciImaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas ou…
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas… heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

« Ce roman nous laisse entrevoir à quel point ce que l’on croit peut devenir réalité. »Maxence Layet –Psychologies Magazine

Si l’on s’en tient au style, on est sur un roman facile à lire. Les chapitres sont courts, la petite musique de la lecture est une jolie balade à Bali. L’homme qui voulait être heureux est un petit roman de 170 pages mais il n’y manque rien. L’essentiel du propos y est parfaitement développé. Pas loin du roman initiatique, Laurent Gounelle, à travers cette relation maître/élève ; jedi/padawan nous questionne sur ce qui nous empêche d’être heureux. Et si tout ne venait que de nous ? Bonheur ou malheur ! Chance ou malchance !

Ce roman est très culpabilisant car il nous responsabilise sur ce que l’on fait de notre vie, sur ce que l’on laisse à penser aux autres de nous à travers ce que nous même pensons de nous ! Loin d’avoir eu une révélation mystique (je partageais déjà certaines idées /concepts et essaye de les appliquer au quotidien), ce roman a le mérite d’y mettre les mots, une forme, une cohérence et des arguments. La formalisation de cette philosophie, de cet état d’esprit fait du bien.

Largement optimiste (un peu trop?), Laurent Gounelle pousse le lecteur à se questionner : quel est le bonheur vers lequel tu cours? Quels sont les moyens d’y parvenir? C’est le premier pas! Lances-toi…

Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.