Le serpent et la lance d’Hub

Le serpent et la lance (2019-20XX) d’Hub, (scénario et dessins)…


Acte 1 – Ombre-montagne

Le résumé de l’éditeur: Depuis plusieurs mois, certains paysans découvrent les cadavres momifiés de jeunes femmes sauvagement assassinées. Afin d’éviter tout trouble, les autorités tentent de dissimuler ces horribles meurtres à leur peuple. L’enquête est discrètement confiée à Serpent, un haut fonctionnaire cruel privé de ses deux bras. De son côté, le prêtre Cozatl s’adjoint les services de son ami d’enfance, OEil-Lance…

Petit à petit, je me mets à la BD et avec un beau-frère fondu genre, j’ai un réservoir de titres colossal à disposition. Le serpent et la lance est le nouveau projet d’Hub (l’auteur d’Okko) et cette fois, après le Japon, c’est dans un univers aztèque qu’il nous propose avec cet Acte 1 Ombre-montagne.

Si j’ai eu un peu de mal à me situer au début de ce premier tome, j’ai quand même était emporté et séduit par l’éventail des couleurs, la tonalité des dessins. Puis très vite, j’ai pris la mesure de la narration avec ses flashbacks ainsi que la caractérisation des personnages pour bien suivre cette aventure.

L’histoire tourne autour de mystérieuses momies dont on ne sait expliquer la signification. Sans savoir combien de tomes sont prévus après Ombre-montagne, il est difficile de jauger la richesse, ou non, de l’intrigue écrite par Hub mais on a envi d’en savoir plus…


Acte 2 – Maison-Vide

Qu’est-ce que c’est long d’attendre le nouveau tome d’une série si séduisante. Le serpent et la lance Acte 2 – Maison-Vide bien de sortir et je ne tarde pas à me lancer dans le monde aztèque imaginé et finement documenté par Hub.

L’histoire nous plonge dans le passé de notre héros car il semble que les clés de son enquête s’y trouve. J’ai eu un peu plus de facilité à suivre les nombreux personnages et beaucoup se révèlent très intéressant. Mais le vrai plus de Le serpent et la lance, ce sont les dessins.

Les planches d’Hub sont d’une pétillance rares avec des couleurs franches et lumineuses qui appuient un dessin sans faille, précis avec beaucoup de caractère. J’aime énormément et cela me donne très envie de lire Okko.

Et quand je pense qu’il va falloir encore attendre des mois et des mois pour avoir la suite, je fulmine. 

Acte 3 – xxx


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 comments to “Le serpent et la lance d’Hub”

N'ayez pas peur de commenter