Drive de James Sallis

Drive (2005) de James Sallis, traduit par Isabelle Maillet…

Le résumé de l’éditeur: Dans un motel de Phoenix, un homme est assis, le dos au mur d’une chambre, et il regarde une mare de sang qui grandit à ses pieds. Ainsi commence «Drive», l’histoire, selon James Sallis, d’un homme qui conduit le jour en tant que cascadeur pour le cinéma, et la nuit pour des truands. Dans la grande tradition du roman noir, il est doublé lors d’un hold-up sanglant, et bien qu’il n’ait jamais auparavant participé aux actions violentes de ses partenaires occasionnels, il se met à traquer ceux qui l’on trahi et ont voulu le tuer.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter