Renaissance de Fred Duval, Emem et Frédéric Blanchard

Renaissance de Fred Duval (scénario), Emem (dessin) et Frédéric Blanchard…

Le résumé de l’éditeur: 2084, les pires scénarios prédisant la funeste destinée de la Terre se sont réalisés. La Fédération des Intelligences Mammifères décide d’engager une intervention sur cette planète en voie d’extinction. Swänn, jeune extraterrestre droit et ouvert, se porte volontaire. Originaire d’une planète apparaissant comme une version réussie de notre monde, il souhaite contribuer à pacifier la Terre et empêcher son anéantissement. Sa rencontre avec Liz, au Texas, marque le début du choc des deux mondes. La suite spectaculaire de cette odyssée pour la survie de la Terre…


Renaissance Cycle 1

T.1 Les déracinés (2018)

Les couvertures très réussies des 4 tomes de Renaissance m’ont donné envie de découvrir cette BD de Fred Duval (scénario) et Emem (dessin). Je ne connaissais que Frédérick Blanchard qui a participé à la très remarquée trilogie Le grand Atlas. J’avoue dès le départ avoir été un peu déçu. Oui !

La couverture laisse présager une esthétique élégante, subtile au design appuyé. J’ai projeté ses attentes de finesse au style du dessin alors que ce n’est pas le cas pour les personnages. Et les personnages sont quand même une composante importante. Il n’y a bien que les vaisseaux spatiaux qui correspondent. Pour le reste, les traits sont un peu forts et les couleurs assez plates n’aident pas. Ça me fait l’effet d’être un peu pauvre.

Faut dire, je sors de la série Shi qui est d’un autre niveau graphique. Je veux pas charger la mule mais le cases semblent figer alors qu’il y a du mouvement. Tout comme les visages dont les expressions peinent à être naturels.

Pour l’histoire, on est qu’au début mais c’est un peu rentre dedans. Une Sf classique, presque jeunesse (si ce n’était la violence) dans son approche des autres mondes. Ça reste à suivre.

T.2 Interzone (2019)

Je ne m’explique pas pour quelles raisons je me suis lancé dans la lecture de cette série BD dont le style graphique ne me séduit pas et pour l’histoire, jusqu’à ce tome, est un peu trop banale, voire faible. me suis-je donc convaincu uniquement par les ouvertures, celle-ci très réussi ?

J’irais au bout du cycle, bien-sûr, peut-être les auteurs réservent quelques retournements originaux. je reste cependant perplexe quand à changer d’avis sur Renaissance.

Depuis que j’ai lu que les extra terrestres que nous inventions, nous humains, étaient très souvent peu créatifs. Une tête/queue, une symétrie, une face/dos. Trop souvent humanoïde.

Dans Renaissance, on est clairement dans ce schéma très évident ou on change un nez ou un autre appendice pour faire un extra terrestre. J’attends au moins ce genre de surprise qui serait un travail de recherche plus poussé des auteurs.

T.3 Permafrost (2020)

Le résumé de l’éditeur: Au Texas, Swänn et Liz sont poursuivis par les braconniers Skualls, responsables de la mort de la famille Hamilton… Le temps pour Swänn de se confronter aux réalités de la guerre et des chocs émotionnels qui accompagnent l’annonce des victimes aux familles. Toutefois, alors que le Mur de Donald, séparant le Texas du Mexique sur le Rio Grande est détruit pour faciliter le passage des réfugiés américains, un petit espoir permet à Liz de rester debout. Pendant ce temps, sur Näkän et dans les assemblées du Complexe, les débats sur le financement…

Toujours pas séduit par la fin de ce premier cycle de Renaissance. Ni le contenu graphique dont les personnages ne me plaisent pas, ni l’histoire dont j’ai déjà oublié les grandes lignes n’ont réussi à me convaincre. Probablement est-ce dû à une philosophie quelque peu frontale dans sa psychologie. Pas très subtil. 

À part les personnages, le reste de l’univers de Renaissance est très beau. On ne peut pas le nier. Les recherches graphiques sur les éléments SF sont bien trouvés et l’esthétique de la BD est une réussite globalement. Mais ça ne suffit pas. 


Renaissance Cycle 2

T.4 Sui Juris (2021)

Le résumé de l’éditeur: Sätie et Swänn, originaires de la planète NäKän, vivent sur Terre depuis vingt ans. Ils appartiennent au personnel médical et militaire de Renaissance, l’expédition financée par le Complexe, une fédération de civilisations extraterrestres venue organiser le sauvetage écologique de la Terre. Une partie des humains vit désormais en harmonie avec ses hôtes, mais Renaissance doit aussi faire face à une opposition armée et radicalisée, prête à tout pour que le Complexe se retire du système solaire.

2e cycle qui nous amène 20 ans après le cycle précédent. Si je dois reparler de style graphique, mon avis n’a pas évolué et je vous invite à lire les critiques des tomes précédents.

Et pour l’histoire, ça repart sur les même bases, même évidences dans cet univers qui ne m’a pas convaincu. Quand ça veut pas, ça veut pas. 

J’ai beau lire les critiques dithyrambiques sur cette série, je n’arrive pas à me départir de mon avis contraire.

je me pose la question de savoir combien de tomes sont prévus pour ce 2e (second) cycle et si vous avez la réponse, je serais très heureux d’an avoir la réponse.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter