Oreiller d’herbes de Natsumé Sôseki

Oreiller d’herbes (1906) de Natsumé Sôseki, traduit par René de Ceccatty et Ryôji Nakamura…

Le résumé de l’éditeur: Un peintre se retire dans une auberge de montagne pour peindre et réfléchir sur son art. Impressionniste et poétique


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

N'ayez pas peur de commenter