Mécanique céleste de Merwan

Mécanique céleste (2019) de Merwan (dessin et scénario)…

Le résumé de l’éditeur: Dans un monde post-apocalyptique – non loin de la ville de Fontainebleau (!) – Aster survit en marge de la cité agricole de Pan, avec l’aide de son ami Wallis. L’équilibre fragile de la communauté bascule à l’arrivée d’un émissaire de la puissante république militaire de Fortuna, qui exige le rattachement de Pan à Fortuna ainsi qu’un tribut de nourriture sous peine d’envahir leur cité par la force. Dos au mur, les habitants de Pan s’en remettent à la mystérieuse Mécanique Céleste pour arbitrer leur destin… Leur surprise sera de taille lorsqu’ils découvriront que l’avenir de leur cité va se jouer à… la balle au prisonnier !

Mécanique céleste, c’est un one-shot de presque 200 pages. Et un one-shot, ça fait du bien. Merci Merwan Chabane ; nom d’artiste Merwan. Je n’ai jamais rien lu de cet auteur auparavant et cette BD me donne envie de changer.

Mécanique céleste est une BD post apocalyptique avec une base classique d’un effondrement suite à un accident nucléaire. Pas de révolution. Ce qui m’a séduit, dès le début, c’est la luminosité du dessin. La couverture est dans la même veine que toutes les planches. On y trouve des dessins très expressifs aux teintes pastels qui contrebalance l’angoisse de cet univers et qui va bien avec l’atmosphère qu’à voulu Merwan, une histoire pas anxiogène, le contraire même, lumineuse.

Mécanique céleste est une oeuvre ludique et cela se matérialise à travers la résolutions des conflits de cet univers. Je ne déflore pas le contenu.

L’histoire est prenante de bout en bout, le rythme parfaitement maitrisé et en filigrane, Merwan aborde des thèmes plus profonds sur notre monde, ses travers, ses angoisses, ses problèmes et ses ambitions. J’aime.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

2 comments to “Mécanique céleste de Merwan”
  1. Waouh 200 pages! J’adore les RG longs et bons et à te lire, c’est bien le cas ici. Et puis post-apo, ça me plaît encore plus (j’en lis pas tant que ça alors que j’en suis plutôt friande).
    Merci de cette belle découverte 🙂

    • Je ne suis pas un spécialiste mais généralement, le post Apo, c’est plutôt noir, alors que là, c’est lumineux.

N'ayez pas peur de commenter