Tous des traîtres de Giorgio Scerbanenco

Tous des traîtres (1966) de Giorgio Scerbanenco, traduit par Laura Brignon, Grand prix de littérature policière 1968…

Le résumé de l’éditeur: Nuit brumeuse à Milan. Une femme pousse lentement une voiture dans les eaux du Naviglio Pavese. À l’intérieur, un couple aviné. Si cette mort est d’abord jugée accidentelle, pour Duca Lamberti, ex-médecin et détective à mi-temps, tout n’est pas si évident. En effet, ce n’est pas la première voiture retrouvée dans un canal, et tous ces incidents ont un homme en commun : un avocat au passé trouble – homme détestable qui a partagé une cellule de prison avec Duca. Entre noyades et trafics en tous genres, le détective va découvrir un monde sans scrupule, au sein duquel tout est permis.


Série Duca Lamberti

#1 Vénus privée

#2 À tous les rateliers / Ils nous trahirons tous / Tous des traîtres

#3 Les enfants du massacre

#4 Les milanais tuent le samedi




Livrepoche.fr Un livre dans une poche. CQFD

N'ayez pas peur de commenter