SUPERPOSITION DE DAVID WALTON

Superposition (2015) de David Walton…

Le résumé de l’éditeur de poche, ici: Ancien chercheur en physique quantique, Jacob Kelley voit son monde basculer le soir où Brian Vanderhall s’invite chez lui et tire sur sa femme pour lui prouver l’existence d’intelligences découvertes au cœur même de la matière. Lorsque Vanderhall est retrouvé assassiné quelques heures plus tard, c’est Jacob que la police met sous les verrous. Emprisonné, il va devoir prouver son innocence au cours d’un procès très médiatique. Heureusement, il peut compter sur une aide précieuse : celle du Jacob Kelley qui a réussi à s’échapper.

Superposition est un thriller quantique à la mécanique implacable qui nous ouvre les portes d’un monde où l’impossible devient possible et tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Voila un thriller SF intéressant qui prend la physique quantique comme thèse. Pas d’inquiétude cependant, dans Superposition, David Walton est très didactique concernant la partie scientifique. Et il se sert de cette thèse pour tisser une histoire tortueuse mais intrinsèquement liée aux phénomènes quantique.

Quelques extrapolations romanesques et un style léger nous entraine à la recherche de la vérité sur le meurtre. À travers une double narration stimulante, David Walton parviens à nous intéresser à un phénomène quantique difficile à penser et à comprendre. Avec moi, il y est parvenu et j’ai bien aimé cette histoire.

Les personnages sont bien incarné et la fiction imaginée, proche de notre réel, est suffisamment simple pour ne pas noyer le lecteur avec un surplus de codes à intégrer. Malgré un petit creux de rythme au milieu, il se passe toujours quelque chose dans Superposition. C’est un roman rythmé et on se demande bien comment peut-il bien se terminer.

C’est avec ce roman que je découvre David Walton et la singularité de son style me pousse à vouloir en découvrir plus de son oeuvre, pour l’heure, se limitant à un autre roman, Terminal mind.


Livrepoche.fr, un livre, une poche…

6 comments to “SUPERPOSITION DE DAVID WALTON”
    • Je suis encore en train de le lire!
      Ce que j’ai mis est le résumé de l’éditeur. Ce qui me fait penser que je devrais enlever la partie auto promo, la partie qui peut laisser penser que c’est mon avis.

  1. Et voilà, fini et chroniqué à mon tour.
    Je partage ton avis. Il n’y a que le creux au milieu que je n’ai pas ressenti. Peut-être parce que j’ai fait traîné ma lecture. Mais ça a été un plaisir à chaque fois de me mettre dedans.

    Je l’ai trouvé prenant et intellectuellement stimulant ^^
    En tout cas, il m’a amenée à lire un peu de choses sur cette histoire de superposition quantique. Comment se coucher moins c… que la veille :p

    Et pour ne rien gâcher, le style de l’auteur est plaisant. En tout cas, je ne serais pas réfractaire à lire son autre roman.

N'ayez pas peur de commenter